);

Les banques en ligne continuent leur ascension

Les banques en ligne continuent leur ascension

Les banques en ligne sont de plus en plus nombreuses sur le marché. Elles représentent désormais d’importantes concurrentes pour les banques traditionnelles. Elles n’ont d’ailleurs jamais eu autant de clients : en tout, près de 4,5 millions et demi aujourd’hui. 

Une conquête réussie

Boursorama, leader des banques en ligne, vient de passer la barre des 2 millions de clients. Nickel en a un million et demi à son compteur, et ING Direct en compte un million environ. De manière générale, les clients des banques en ligne sont souvent plus satisfaits que ceux des banques classiques. Pourquoi ? Le premier avantage d’ouvrir un compte courant chez une banque en ligne concerne les frais bancaires. En effet, généralement, la carte bancaire y est gratuite, la prime à l’ouverture du compte est importante et il n’y a pas (ou très peu) de frais bancaires. Ce qui explique pourquoi les clients sont si nombreux. Selon une étude du cabinet Deloitte, il s’agit là de la première préoccupation d’un Français sur 2.

Néanmoins, ces banques en ligne ont beau proposer des tarifs de rêve, elles ne sont pas rentables pour autant. La baisse des coûts implique nécessairement une baisse des revenus. Si les clients paient moins, il y a moins d’argent qui rentre. Heureusement, pour certaines banques en ligne, elles sont moins affectées grâce aux groupes auxquels elles appartiennent. Par exemple, Boursorama est une filiale de la Société Générale, Fortuneo du Crédit Mutuel Arkea, etc. De cette façon, certaines banques traditionnelles continuent d’avoir des clients en agence.

Les agences disparaissent

Petit à petit, les agences disparaissent. En effet, elles ne sont plus que 36 500 aujourd’hui. Cela signifie que, depuis 2010, 2 300 agences ont fermé. Et cette diminution du nombre d’agences continue. Le mode de vie d’aujourd’hui ne convient plus au mode de fonctionnement des agences. Les horaires sont généralement incompatibles avec celles de la plupart des clients qui travaillent. C’est pourquoi la Société Générale par exemple prévoit de fermer encore des agences.

Cela dit, certaines banques traditionnelles comme LCL, BNP Paribas ou encore le Crédit Mutuel ont choisi de fermer plus tard le soir, les agences peuvent alors être ouvertes jusqu’à 19 ou 20h, permettant alors aux clients de passer après leur journée de travail. Heureusement qu’elles l’ont fait, puisque 45% des Français préfèrent voir des conseillers afin de réaliser certaines opérations (liées à un prêt ou à une assurance vie par exemple) et seulement 17% le font en ligne.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.