);

Comment protéger les données sensibles liées à son compte bancaire ?

Comment protéger les données sensibles liées à son compte bancaire ?

Les mots de passe utilisés en ligne, que ce soit sur vos comptes de réseaux sociaux ou sur vos comptes bancaires, sont menacés et il est donc essentiel de bien les protéger.

L’intérêt de protéger ses données personnelles

Selon une étude effectuée par l’institut de recherche SystemX, 50 000 PME subissent des cyberattaques chaque année. Il est important de prendre certaines mesures pour sécuriser les données sensibles comme les mots de passe.

Si vos données ne sont pas suffisamment bien protégées, il y a un risque de vol d’identité virtuelle. Par exemple, si quelqu’un découvre vos mots de passe, que ce soit les accès à votre compte Facebook ou à votre compte bancaire, il peut alors s’emparer de votre identité, notamment pour faire des achats sur Internet ou encore pour publier en votre nom, en plus de pouvoir accéder à toutes vos données personnelles.

Les conséquences d’un piratage de vos données liées à votre compte bancaire peuvent être catastrophiques. Des sommes peuvent disparaître de votre compte et des transactions peuvent être faites sans votre accord. Pire : l’attaquant peut réinitialiser vos mots de passe, ce qui vous empêcherait alors de reprendre la main. C’est pourquoi il est important de prendre des précautions.

Les solutions pour sécuriser ses données

Tout d’abord, vous pouvez changer régulièrement vos mots de passe (une fois par an au minimum). Il est également conseillé d’avoir un mot de passe différent pour chaque compte bancaire. Ces codes doivent absolument être complexes et les plus longs possibles : utilisez donc des chiffres, des lettres, des minuscules, des majuscules et des caractères spéciaux.

Ensuite, il est important de mémoriser vos mots de passe, aussi complexes soient-ils. Vous pouvez les écrire sur un carnet, mais vous pouvez aussi utiliser des coffres-forts virtuels. De cette façon, vous avez seulement à retenir le mot de passe de votre coffre-fort. Celui-ci peut être en ligne (exemple : Dashlane) ou bien à télécharger sur ordinateur (exemple : KeePass). Rassurez-vous, ces outils sont reconnus comme fiables car les données personnelles sont cryptées et donc protégées.

Autre précaution à prendre : évitez d’enregistrer vos mots de passe sur les navigateurs tels que Google Chrome ou Firefox. Enfin, il est recommandé de faire attention à ce que vous faites de vos codes d’accès : ne les communiquez à personne, ne les notez pas sur votre téléphone ou sur votre ordinateur… Sécurisez-les dans un coffre fort ou sur un papier gardé précieusement.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.