);

Un rapprochement dans l’Ouest : la Banque Populaire

Un rapprochement dans l’Ouest : la Banque Populaire

La firme Banque Populaire-Caisse d’Epargne ou BPCE continue avec son projet de rapprochement et de fusion, notamment, selon le communiqué de presse du 23 Mars 2017, la Banque Populaire Atlantique et la Banque Populaire de l’Ouest envisagent un rapprochement dans le but de réduire les coûts par l’intermédiaire de l’affiliation des constituants du groupe pour couvrir la Bretagne, les Pays de la Loire et tous les départements de la Manche et de l’Orne en Normandie.

Une future collaboration puissante pour le groupe

Si actuellement la Banque Populaire Atlantique assure plus de 300.000 clients de la partie inférieure sur Finistère-sud à la Vendée, avec le lancement de la BP Alsace Lorraine Champagne, celle de la Méditerranée et de l’Auvergne Rhône Alpes ; La Banque Populaire de l’Ouest présentant presque le même nombre de clients agit sur la région s’étendant du Finistère-nord à l’Orne. Cette idée de fusion et de rapprochement, qui selon le groupe représentera une collaboration puissante pour acquérir le maximum de prospects et faire accroître le chiffre d’affaires, va apparemment passer à la phase d’étude de faisabilité et de rentabilité avec les conseils d’administration des deux parties.

Un projet qui va connaître le succès

En effet, si les deux entités ne sont qu’à l’étude de ce projet pour l’instant, ce dernier va probablement connaître le succès car cette fusion devra aboutir à un réseau de plus de 3.000 collaborateurs pour 344 points de vente. Mais son objectif principal étant d’attirer plus de clients, le groupe en vise plus de 750.000.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.