);

Boursorama lance le compte 100% mobile et gratuit Ultim

Boursorama lance le compte 100% mobile et gratuit Ultim

La banque en ligne Boursorama a lancé un compte bancaire mobile, avec une carte premium gratuite. Nommé Ultim, ce compte a tout pour plaire.

L’offre du compte Ultim de Boursorama

Boursorama sort l’artillerie lourde et lance un compte 100% mobile : Ultim. Ce compte bancaire est associé à une carte premium gratuite et sans aucune condition de revenus. La première condition pour l’obtenir est qu’il faut l’utiliser au moins une fois par mois. Si ce n’est pas le cas, une facture de 15 euros par mois doit être payée. La seconde et dernière condition est qu’il faut déposer au minimum 500 euros sur le compte bancaire, disponibles immédiatement et non gelés. Le découvert autorisé est de 100 euros, voire plus (le montant est modulable lors de la signature du contrat), et le compte est débité instantanément. Les dépenses peuvent monter jusqu’à 3 000 euros maximum par mois, soit 920 euros par semaine pour les retraits.

La filiale du groupe Société Générale cherche à attirer des clients jeunes et globe-trotters en proposant des avantages pour les frais à l’étranger. En effet, les paiements comme les retraits sont gratuits et illimités, qu’ils soient effectués en France comme à l’étranger, en zone euro ou hors zone euro. La carte bancaire associée au compte Ultim permet les mêmes assistances et assurances que la carte Visa Premier. Soit le rapatriement, l’assistance juridique, l’annulation de voyage, etc.

La carte bancaire proposée par le compte Ultim est tout à fait compatible avec Apple Pay, Google Pay, Samsung Pay et Paylib. Le paiement via son smartphone est donc possible, tout comme les virements instantanés gratuits à ses proches. L’application mobile offre la possibilité de modifier ses plafonds, de verrouiller ou déverrouiller la carte à distance ou encore de résilier son contrat.

Boursorama se démarque

C’est une première sur le marché des banques en ligne. Jusqu’à présent, celles-ci ne proposaient que des cartes bancaires de ce type payantes et avec des conditions de revenus mensuels minimum, de 1 200 à 1 800 euros par mois. Sinon, elles étaient facturées entre 60 et 96 euros par mois aux clients. Mais Boursorama sait se démarquer et attirer de la clientèle.

Le directeur général de Boursorama, Benoît Grisoni, espère pouvoir réunir 3 millions de clients d’ici 2021. Il précise : “Cette offre s’adresse à tous, et notamment aux voyageurs qui bénéficieront de paiements et retraits gratuits et illimités partout dans le monde”.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.